mardi 27 juillet 2010

COUPE DU MONDE A CHAMPERY CE 25 JUILLET



Les compétitions se suivent et ne se ressemblent pas.. A peine le temps de se remettre de son émotion après son titre de champion de Belgique et de se détendre quelques heures, et Sébastien a directement repris ses entraînements intensifs en vue de la coupe du monde à Champéry.

Sur place, l'accumulation des émotions, des entraînements, de la fatigue due au déplacement, à l'altitude, au mauvais temps, s'est ressentie le jour de sa course. Il n'était pas au top de sa forme et a raté son départ et s'est ainsi retrouvé englué dans la masse des bikers dès le premier rétrécissement où tous poussaient et se bousculaient. Comme il n'aime pas pousser, il s'est vite retrouvé derrière, moins... motivé ... Après, sur ce circuit court où il était rarement possible de dépasser, il est resté bloqué derrière des bikers beaucoup moins rapides que lui dans les passages techniques puis a été éliminé par la règle des 80 % et termine 79e.

Ce lundi, toujours avec l'équipe nationale, il a rejoint l'Italie pour quelques jours d'entraînement en altitude avant la coupe du monde samedi à Val di Sole où il espère retrouver la forme pour réaliser un meilleur résultat.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire